Comment un mobil-home est-il construit ?

La structure des mobil-homes a nettement évolué entre les modèles de première génération (toit plat à bardage aluminium) et ceux qui équipent aujourd'hui majoritairement les terrains de camping, le plus souvent avec toit 2 pentes et bardage vinyle.

Structure 

La structure principale d'un mobil-home est assez similaire d'un fabricant à un autre. Le mobil-home est composé d'un plancher monté sur un châssis avec roues (obligatoire pour répondre à la condition de mobilité définie par la législation) sur lequel sont positionnés les murs et la toiture.

La fabrication est industrialisée et les mobil-homes sont donc assemblés sur une chaîne de production. Il existe deux techniques de construction : le montage de type « maison » ou celui de type « monobloc ».  
Le montage type « maison » consiste à monter d'abord les murs extérieurs, puis à positionner les cloisons et les meubles pour finir. Dans ce cas, les cloisons sont dites « non structurelles », c'est-à-dire qu'elles ne servent pas à maintenir la toiture.
Dans le cas du montage type « monobloc », on assemble d'abord les cloisons et les meubles, puis on vient refermer le mobil-home par les murs.

Châssis et plancher

Chassis mobil home

Pour être mobile, le châssis est composé d'un essieu sur lequel sont montées les roues et une barre de traction (appelée aussi timon) permettant le déplacement du mobil-home. L'essieu en métal galvanisé (anti-corrosion) soutient les poutrelles de bois sur lesquelles est clouté le plancher en bois. Aujourd'hui, en effet, le châssis « bois » prend la relève du châssis « acier », sans que cela ne modifie sa fonction principale.

Côté isolation, la majeure partie des fabricants propose un plancher intégrant un isolant type thermobulle, polystyrène, laine de verre, laine minérale, etc. Et pour plus de confort, plusieurs constructeurs proposent également une isolation thermique renforcée, idéale pour une utilisation 4 saisons.

Murs

Mur mobil home

Les murs sont fabriqués avec des montants à ossature bois auxquels s'ajoute un isolant (matériaux différents selon les fabricants).

Pour les ouvertures, fenêtres ou portes, le double vitrage est proposé de série. Selon les marques et le niveau de finition que vous choisirez, le mobil-home disposera de stores ou de rideaux occultants, ou encore de volets extérieurs battants ou roulants.

A l'extérieur, exit le bardage aluminium, aujourd'hui remplacé par du bardage vinyle à lames PVC, très résistant aux conditions climatiques et facile à entretenir. Et pour favoriser la bonne intégration paysagère de votre résidence mobile à l'environnement du camping et de la région, de nombreux constructeurs proposent un large panel de coloris de bardage PVC ainsi que du bardage bois.

Toiture

Toit mobil home

Hier à toit plat, aujourd'hui en version 2 ou 4 pentes, la toiture a permis de donner un nouveau look extérieur au mobil-home.
Vous avez le choix entre plusieurs coloris de toiture, toujours dans l'objectif de correspondre aux exigences du camping et de favoriser l'intégration paysagère.
En termes d'isolation, de nombreux fabricants proposent une isolation laine de verre allant de 60 à 200 mm d'épaisseur.

Résistance à la neige
Pour les régions montagneuses, certains constructeurs proposent de série une charpente de classe C, qui permet de supporter une charge de neige jusqu'à 300 kg /m².

Conseils guidedumobilhome.com

Pour un confort optimal, optez pour un modèle isolé sur les 6 faces, si possible en laine de verre. Un principe qui permet une utilisation du mobil-home en toute saison.

Côté sécurité, prêtez attention aux normes et certifications européennes ! Préférez les mobil-homes qui répondent, entre autres, à la norme AFNOR EN 1647 dont l'objectif est d'assurer confort et sécurité des utilisateurs en fixant des exigences relatives, notamment, aux issues de secours et à la ventilation.