Mettre son mobil-home en location

Vous êtes propriétaire d'un mobil-home et aimeriez percevoir un revenu locatif complémentaire ? Tentant… et possible ! Vous pouvez effectivement, sous réserve d'acceptation de votre camping d'accueil, sous-louer votre résidence mobile ponctuellement à des particuliers. Un bon moyen de rentabiliser la location annuelle de votre parcelle et de ne pas laisser votre mobil-home trop longtemps vide dans l'année. Voici quelques conseils pour une sous-location en toute transparence et en toute tranquillité…

Qu'en dit mon établissement d'accueil ?

Louer un mobil home séjour

A priori, aucune loi ne vous interdit de sous-louer votre résidence mobile. Seul votre PRL ou votre camping d'accueil peut s'y opposer, vous devez donc obtenir son accord formel avant d'entamer toute démarche en ce sens. 

Prenez le temps de bien lire votre contrat de location de parcelle ainsi que le règlement intérieur de l'établissement pour voir si quelque chose est stipulé à ce sujet. 

Rapprochez-vous ensuite du gestionnaire afin de connaître ou définir ses conditions pour la sous-location, qui prendront généralement la forme d'une contrepartie financière.

Pratique…

Louer un mobil home séjour

Attention, pensez aussi « pratique » et « organisation » ! En effet, quelqu'un devra être présent sur place à chaque départ et chaque arrivée pour gérer la remise des clés et l'état des lieux notamment. 

Certains campings et PRL vous proposeront d'effectuer ce service, renseignez-vous ! 

Autre point important, pensez à déclarer ces revenus locatifs auprès de la Direction des Impôts.

Puis-je prêter mon mobil-home ?

Louer un mobil home séjour

Vous souhaitez faire profiter votre famille ou vos amis de votre résidence mobile ? Si leurs noms figurent sur le contrat de location d'emplacement conclu avec le camping ou le PRL, pas de souci. 

Si ce n'est pas le cas, reportez-vous une fois de plus au règlement intérieur qui peut prévoir une limitation du nombre de personnes ou de la durée du prêt, ainsi que les périodes où cela est autorisé. 

Tout comme pour une sous-location, le gérant peut vous demander une redevance par personne invitée, même si le prêt du mobil-home est effectué à titre gracieux.

Conseil Guidedumobilhome.com

Privilégiez la transparence avec le gestionnaire de votre établissement d'accueil ! Rien de tel pour entretenir de bonnes relations et encourager les bonnes pratiques, d'un côté comme de l'autre…